15 choses pseudo héroïques qu’on fait par amour pour nos enfants

Une mère ça se couperait les bras et les jambes pour son enfant non ? Bon, sans en arriver là il y a des petites choses du quotidien que les mamans font (les papas aussi !) pour rendre la vie de leurs enfants plus cool. Du coup elles se prennent vite pour Wonderwoman. Et elles ont raison ! Ou pas.

post_blog_tooshort_mum_wonderwoman-serialmother

1/ Se brûler les mains pour voir si l’eau du bain est pas trop chaude.

2/ Gouter la bouillie pas vraiment glamour de bébé pour voir si c’est bon avant
qu’il ne la mange.

3/ Accoucher.

4/ Laisser votre enfant prendre le dernier gâteau au chocolat alors que
vous en bavez d’envie.

5/ Vous réveiller parfois 7 fois dans la nuit et avoir le sourire le lendemain devant
la porte de l’école.

6/ Manger le blanc de l’œuf dur pour que votre enfant n’en mange que le jaune puisqu’il n’aime pas le blanc (idem pour les croûtes du pain de mie).

7/ Porter votre fille au dessus des toilettes publiques pour qu’elle n’ait pas à
s’asseoir sur la lunette sale.

8/ Recouvrir 15 livres d’école en une soirée.

9/ Inviter 17 copains de votre enfant de 4 ans pour son anniv’ chez vous.

10/ Utiliser un mouche bébé et aspirer sa morve.

11/ Gouter à la potion bien dégueulasse que votre enfant a fabriqué avec l’eau du bain, du shampoing et un peu de crème pour les pieds.

12/ Etre maman accompagnatrice à la sortie scolaire.

13/ Allaiter torse nue à 2 h du matin en plein hiver.

14/ Passer 43 heures à traquer les poux sur la tête de vos enfants.

15/ Ramasser le vomi dans la voiture car chouchou est malade et lui filer votre tee-shirt puisqu’il n’en n’a pas (et donc vous retrouver torse nue en voiture).

BIG UP les mamans !

Serialmother pour too-short.com, le site qui facilite la vie des parents !

À chacun son caractère !

Dans la serialfamily c’est comme chez les 7 nains ou les schtroumphfs, chacun a son caractère, son état d’esprit.

Nous ne sommes « que » 5 dans la famille, 6 avec le chien, mais nous avons bel et bien « notre » tempérament.

Il y a serialfather, le blagueur, le nerveux, le mec qui s’habille chic en semaine et en jogging le week-end.

Il y a serialmother (moiiiiii moiiiiiii moiiiiii), la calme, la blagueuse, celle qui s’habille en jogging tout le temps (j’avoue).

Il y a serialfiston, presque 10 ans, l’intello, le sportif, le blagueur (aussi), qui aime s’habiller chic.

Il y a serialprincesse, 7 ans, la rêveuse, la folledingue, l’artiste, celle qui aimerait aller en robe de bal ou en maillot de bain à l’école.

Il y a serialbaby, l’insomniaque, le danseur, le mignon qui adore chiper les chapeaux de sa sœur, les chaussures de son frère mais qui est aussi super content dans son pilote tout chaud.

Puis il y a serialdog, le dormeur, le péteur, le gentil qui vit à poilS !

Pour tous ces enfants il faut des fringues qui leur plaisent, qui grandissent avec eux, qui au rythme des saisons correspondent à eux, qui ne coutent pas un bras ou deux à leurs parents, qui puissent se revendre, s’échanger en un clic.

Pour ça il y a too-short !

articles too-short

Et encore heureux que nous ne soyons pas plus… ! Mais qui sait, il ne faut jamais dire jamais hein ! (Pas de méprise, j’envisage d’acheter un poisson rouge !)

Comment se préparer pour devenir Père Noël en 10 étapes

f

Dans un peu plus d’un mois c’est Noël. Déjà.

Du coup, forcément on se dit que ça va aller vite, on se demande si on va être prêt, si on va être à la hauteur…

Je ne parle pas des cadeaux des enfants là mais bel et bien de la transformation en Père Noël. Car pour passer un bon Noël il faut non seulement des cadeaux, de la dinde et une famille qui se dispute autour de la bûche glacée mais aussi évidemment un Père Noël digne de ce nom.

Et comme le dit l’adage : « On ne nait pas Père Noël, on le devient ».

Voici comment.

1/ Pendant un mois mangez des tonnes de trucs gras et bien mauvais pour la ligne.

2/ Travaillez votre voix. Un Père Noël possède une grosse voix. Grave et douce à la fois. Faites 45 « Ho, Ho, Ho » chaque soir.

3/ Laissez vous poussez la barbe. Oui même si vous êtes une femme.

4/ Fabriquez vous un joli costume rouge et blanc en velours. Les rideaux de la Comédie Française seront parfaits.

5/ Achetez des lunettes ou trouvez celles de John Lennon aux enchères pour la somme de 2 millions de dollars.

6/ Déguisez vos animaux domestiques en rennes.

7/ Apprenez à passer par le cheminée.

8/ Faites le plein de cadeaux pour kids : jouets, livres, vêtements sur too-short…

9/ Prenez des cours à la Père Noël Academy of New York.

10/ Faites un tour dans les grands magasins pour observer les mauvais Père Noël, ceux qui n’ont pas vraiment bien travaillé leur rôle.

Ps : Et sinon, fermez les yeux et laissez la magie de Noël faire le reste. Car il existe bel et bien Papa Noël. Si,si.

L’interview de la maman star : Angelina Jolie

angie

Je rêve depuis la vision de « Thelma et Louise » vers l’âge de 13 ans d’interviewer Brad Pitt (petit mémo = Brad est juste Wouahhhhhh dans ce film culte) mais ces derniers temps avec son look négligé, ses pubs foireuses pour Chanel et sa barbichette à la Florent Pagny, il m’a déçue. Oui Brad tu m’a déçue.

Du coup je me suis rabattue sur sa femme, Angelina Jolie. Elle au moins elle vend du glam, elle est belle, sexy, courageuse. Ah si j’étais un homme… Je serais capitaine d’un bateau vert et blanc…

Bref lorsque mon poisson rouge m’a demandé si j’avais un créneau lundi dernier pour interviewer Angie, j’ai réfléchi genre une demi-demi-demi-seconde et j’ai dit OUI.

Rencontre.

M (c’est moi, c’est pas le chanteur M) : Bonjour Angelina Jolie !

AJ : Angie ça ira !

 MJ (flattée, heureuse) : Moi c’est Jess !

 (Elle me regarde l’air de dire qu’elle se fiche de mon prénom.)

 M (qui embraye) : Je suis tellement heureuse de vous rencontrer ! Vous êtes un modèle pour moi : belle, talentueuse, mère de famille, investie dans l’humanitaire et mariée à Brad Pitt !

 AJ : Moi aussi je suis heureuse de vous rencontrer ! Vous êtes mon modèle aussi !

 (Là j’ai marqué un blanc et puis je me suis souvenue que les stars américaines en font souvent trop)

 M (rouge aux joues) : Alors voilà comment faites vous pour concilier la vie de star de cinéma et celle de maman d’une tribu ?

 AJ : Comme tout le monde enfin ! J’ai 5 nounous.

 M (choquée) : Ah…

 AJ : Je rigole ! Juste joking ! Je suis organisée c’est vrai et puis j’adore passer du temps avec mes enfants ! Et Brad est un papa si merveilleux ! Si vous le connaissiez vous comprendriez !

J (qui en profite) : Ah bah… Justement je fais un petit diner avec des potes demain, si vous voulez passer avec Brad et les enfants, c’est trois fois rien mais juste à la bonne franquette comme on dit chez nous !

 AJ : Why not ?

 J (dingue) : Seriously ????

 AJ : Bah oui je rêve de voir comment vivent les familles françaises ! Est-ce vrai que vous n’avez pas de machine à laver chez vous et que vous pendez le linge aux balcons.

 (OK Angie est une américaine moyenne)

 J : Euh bah… no it is pas vrai.

 AJ : Mais je rigole ! Just joking !!

 (Ok et en plus la nana est drôle. La femme parfaite existe.)

 J : Et sinon question pratique : comment on fait pour faire à manger à 6 enfants en même temps ?

 AJ : On fait ! Je ne vais pas me plaindre non plus !!

 J : Et niveau fringues ? Ils se refilent les trucs ?

 AJ : Oulala ! On échange, on s’habille tous pareil, filles et garçons, on recycle et comme je ne suis pas sûre d’en avoir un 7eme, il va falloir que je revende tout !

 J : Bah justement en France on a un site super pour revendre les vêtements des gosses, ça s’appelle too-short. Ouais c’est un nom anglais, c’est plus cool.

 AJ : Ok cool, je demanderai à Brad de regarder !

 ( Gnagnagna… Moi aussi je vais demander à Brad. Gnagnagna.)

J : Bon et alors pour demain on fait comment ? Je te file mon adresse ? Vous venez vers 20h30 ?

AJ : OK ! I’ll be there !

 (Alors viendra, viendra pas Angelina chez moi ? Le temps que je rameute TOUT mon quartier, TOUS mes amis, TOUTE ma famille et TOUT le monde, même toi cher lecteur, et je me mets à la cuisine pour Brad&Angie !)

 

10 bonnes raisons de fêter Halloween

A la veille de ce qui va être Halloween, fête importée des pays anglo-saxons (et comme le chewing-gum, Marylin Monroe ou Georges Clooney, on aime ces importations), il faut se demander si oui ou non nous allons célébrer cette fête. Les députés se tâtent dans l’hémicycle, le Président de la France ne sait pas s’il choisit d’être une citrouille ou un vampire et ma voisine Mme Michu a l’air de pencher pour, étant donné son manteau orange et sa gueule de sorcière.

Mais OUI il FAUT fêter Halloween et ce pour 10 bonnes raisons.

1/ Tous les prétextes sont bons pour s’amuser.

2/ C’est l’occasion de pouvoir ENFIN se déguiser en barquette de frites. ET ce genre d’occasions bah y’en a pas 2 dans l’année.

3/ Ca permet aux citrouilles un coup de pub énorme et en tant que chef de la protection des citrouilles en danger, je ne peux que m’incliner.

4/ Ca donne de drôles de frayeurs aux enfants.

5/ C’est la fête des méchants et rien que pour le concept audacieux de célébration des ripoux, je dis oui.

6/ Ca permet à notre affreuse belle-mère moche comme une sorcière de se sentir (enfin) heureuse.

7/ Ca insuffle un air d’Amérique dans notre salon Leroy Merlin, et ça c’est chic !

8/ Ca donne une bonne excuse aux enfants pour sonner chez les voisins afin de réclamer des bonbons. Les voisins qu’on n’aime pas trop. Pour les déranger vers 22H. Tout à fait.

9/ Ca rend l’attente de Noël moins longue.

10/ Ca autorise la folie. Et c’est bien un brin de folie.

Convaincus ? Alooooors tremblez, car les sorcières débarquent !!

halloween_cats_bats-wide-1

PS : on me dit de vous dire que les sorcières ne s’habillent pas chez too-short pour des raisons évidentes puisque too-short c’est que des fringues de seconde main pour les kids. Et comme les sorcières ne sont (et n’ont jamais été) des enfants sages…

Interview d’Amélie, serialmaman de 2 fillettes

ts

Suite à un casting à faire pâlir de jalousie TF1 et son casting The Voice, j’ai reçu des milliards de mails de mamans prêtes à répondre à une interview de « vraie » maman, pas celles dont le premier geste au réveil est de se mettre un sachet de thé vert sur les paupières. Non, les vraies, celles dont le premier geste du matin est de changer la couche/remettre la tétine/péter le réveil/préparer un biberon.

Après un tirage au sort réalisé en présence de Maitre Gimms, huissier de justice, c’est Amélie qui se prête la première à ce jeu.

CV de la maman

Nom Descroix

Prénom Amélie

Age 35 ans

Situation de famille :  Mariée depuis 2007

Métier : Rédactrice iconographe – Chef de service photo pour le magazine Public

Prénoms et âges des enfants :  Romy 6,5 ans et Prune 4 ans

Surnoms que vous donnez à vos enfants :
Romy : Boubou ou Rom’
Prune : Pruneau et quand je parle aux deux : les chameaux ou les moches (mais on me regarde de travers quand je dis « allez les moches on y va » dans la rue !)

Surnoms qu’elles vous donnent :
Mon mari m’appelle Dood du coup elle le reprennent souvent, sinon c’est maman !

Age de la 1ere nuit (on entend par nuit, la période durant laquelle un enfant serait tombé dans un sommeil profond pendant plus de 8 heures) :
Les deux à 3 mois et des poussières, toujours quelques jours avant que je reprenne le boulot et depuis c’est des grosses dormeuses que je mets beaucoup de temps à lever le matin !!!

Questions intimes (ou pas)

Dernier câlin ? Hier soir. Je lis deux histoires communes et ensuite elles ont le droit de lire un ou deux livres dans leur lit toutes seules. Donc après l’histoire je passe un peu de temps avec chacune à faire un câlin dans leur lit.

Dernier(s) caprice(s) ? Prune hier a tapé une crise dans la rue parce qu’elle voulait faire le code de l’immeuble et que c’est sa sœur qui l’a fait !!!! Romy ne fait pas de caprices !

Dernière (s) punition(s) ? Prune est allée au coin hier pour l’histoire du code, et ce matin pour avoir dit à sa sœur qu’elle l’aimait pas ! Pas de souvenir de la dernière punition de Romy, mais c’est très rare… Par contre la plus grosse punition de Romy c’était vers 3 ans quand elle m’a fait un dessin au rouge à levres sur le mur blanc du salon !!!

Jusqu’ici quelle est la période la plus difficile dans « l’élevage » d’enfants ?! Romy est une enfant hyper facile et obéissante qui déteste nous décevoir et qui est très affectée quand on élève un peu la voix donc elle est hyper gérable au quotidien…
Prune est beaucoup plus dure et on a l’impression que rien ne l’atteint quand on la gronde… Elle a une facilité à passer à autre chose en 30 secondes comme si la punition ou la réprimande n’avait jamais eu lieu !!! Du coup c’est ça le plus dur avec elle, c’est d’arriver à lui faire passer des messages !

Sur quoi n’avez vous jamais cédé ? Sur l’achat de poupées monster high. Sur le fait de ne pas ressembler à une « mini pouff » au niveau du look. Sur le s’il te plait et le merci systématiques. Sur le brossage de dents. Sur le rangement de leur salle de jeux. Sur le fait qu’on ne regarde pas la télé le matin. (liste non exhaustive et dans le désordre !)

Quel est le meilleur conseil que vous leur ayez donné ? De nous faire confiance quand on leur dit qu’on sait qu’elles peuvent y arriver…

Qu’est ce qui vous rend le plus fier d’elles ? Leur autonomie et leur amour l’une pour l’autre (elles se font de grandes déclarations du genre « qu’est ce que je ferais si je t’avais pas », « t’es trop belle, je t’aime très fort… ». Je sais que Romy (pour me l’avoir dit plusieurs fois) aime plus sa sœur que nous.

Que voulez transmettre à vos kids ? La tolérance (ça fait un peu réponse à la « mon plus beau rôle c’est d’être mère » et compagnie !) mais je suis fière d’elles quand elles ne comprennent pas que des gens empêchent deux garçons de se marier ou qu’elles trouvent ça bizarre qu’on juge une personne sur sa couleur ou sa religion.

Dernière envie de tout envoyer valser, de laisser vos filles à leur papa et de partir sur une ile déserte avec George Clooney ? J’ai épousé l’homme parfait qui gère toute l’intendance de la maison (courses, ménage, lessives, devoirs, bain, repas…) et me laisse faire la grasse mat’ le week end !! Donc c’est rare que j’ai envie de tout envoyer valser… Mais parfois je m’accorde une soirée pour moi pour lire ou regarder une série dans mon lit.

Dernier petit plat que vous avez concocté ? Comme c’est mon mari qui prépare les repas, je ne cuisine pas beaucoup… Mais elles sont assez faciles et mangent de tout !

Côté pratique : les vêtements ça se passe comment avec 2 nénéttes ? Prune récupère les affaires de Romy et j’achète des nouveaux vêtements à Romy. Mais comme je culpabilise d’acheter que pour elle à chaque fois je prends aussi un truc à Prune qui du coup se retrouve avec un nombre de fringues incalculable !!!

Une journée idéale chez vous ça se passe comment ? J’adore quand on prend le petit déj’ tous les 4, elles sont toujours hyper choux le matin et racontent plein de trucs… On leur organise beaucoup de sorties surprises (ciné, resto, shopping, spectacles…) et du coup j’aime voir leur réaction quand on arrive quelque part et qu’elles comprennent ce qu’on va faire !! Sinon j’aime aussi bcp pouvoir aller les chercher à l’école (c’est rare !) et qu’elles ne le savent pas. Le « Mamaaaaaan » quand elles me voient, meilleur antidépresseur du monde !                                                                                             Sinon le soir (Attention, moment confessions ) on adore regarder « N’oubliez pas les paroles » toutes les trois collées les unes aux autres…

Avez-vous déjà connu une situation où ils vous ont mise mal à l’aise ? Je leur apprend beaucoup de gros mots mais elles ne les disent jamais en dehors de la maison sauf un jour où en arrivant devant l’école Prune avait froid et a hurlé « ça caille sa race !!! »

Plus gros fou rire : Romy avait un cil sur la joue donc son papa lui dit de faire un vœu et de se taper sur une joue. Elle tape sur la mauvaise et donc il lui dit : « tant pis pour toi ton rêve ne se réalisera pas ». Et là, du haut de ses 5 ans et demi elle lui sort : « Tant pis pour TOI, j’avais demandé que t’aies un plus gros zizi ! »

Et « bon mot » de Prune, voyant Marine le Pen à la télé : « Pourquoi il est déguisé en fille lui? »

Dernière sortie en famille ? Le mercredi de la rentrée on est allés les chercher à 11h30 tous les deux et on les a emmenées au resto japonais (leur passion). Mais dans un avec le plateau tournant, elles ont adoré se servir ! Sinon le soir de mes 35 ans on les a emmenées voir Vanessa Paradis au Zénith (notre idole à toutes les 3 !)

Dernier mot avant le dodo ? Je leur dit « Je t’aime » et elles me répondent toujours :
« Je t’aime maman t’es la plus belle du monde, t’es plus belle que le soleil » et elles forment un cœur avec les doigts (oui c’est cucul mais j’adore !!).

L’été indien, les fringues des mômes et moi

Depuis la rentrée à l’école, il fait beau. Après un été pourri passé en doudoune à la montagne à manger de la raclette, à prendre 3 kilos, à avoir des mômes râleurs « c’est kankiferabeau ? » et à dormir, l’été indien débarque.

 L’été Indien mais c’est quoi ?

Définition de serialprincesse, 7ans : il fait chaud on met des plumes sur la tête et on crie « wawawa ».

Définition de serialfiston, 9 ans alias Wikipédia : L’été indien ou l’été des Indiens (expression d’origine américaine, en France on parle également d’été de Vireux ou d’été de la Saint-Martin) est une période de temps ensoleillé et radouci, après les premières gelées de l’automne et juste avant l’hiver.

Définition Joe Dassin : C´était l´automne, un automne où il faisait beau.

Une saison qui n´existe que dans le Nord de l´Amérique
Là-bas on l´appelle l´été indien. (tabala, bala bala bala bala, tabala bala bala la la la la lalalala…)

Définition moi : Une période de chaleur inattendue durant laquelle t’es pas dans la mouise niveau fringues des mômes car tu as rangé les fringues de l’été devenues trop petites le 31 août et sorti les fringues d’hiver pas adaptées.

En gros moi les robes, les shorts je les ai déjà rangées, donnés fin août. Et ce que j’avais prévu pour aborder l’automne glacial n’est pas du tout de mise.

Alors je m’arrache les cheveux, je chante Joe Dassin, je m’énerve, je mets quand même des collants à ma fille, un imperméable à mon grand mais ça ne le fait pas !

Du coup je file sur too-short acheter pour pas cher des jupes, des shorts, des tee-shirts en taille supérieure pour cette chaleur folle.été indien article

En espérant que ça dure…

Et puis sinon je revendrai les fringues d’hiver sur le site hein. Je ne me laisserai pas faire par la météo, nanméo !

INTERVIEW MAMAN STAR : JULIA ROBERTS

f

C’est non sans mal et sans 34567890 coups de fils, 56808865 coups de main d’amis, 3456789 coups de bluff que je suis parvenue à obtenir une interview avec Julia Roberts.

AaaaaaaaAAAAAAAAAAAAaaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaa (cri de joie)

Elle m’a accordée 33 secondes d’interview par téléphone. Dingue.

Je vous retranscris ici même l’échange.

M c’est MOI (héhé)

JR (c’est Julia Roberts pas JR de Dallas-paix à son âme)

**************************************************************************************************************

M Hello Julia, it is such a honor for me ! (salut julia c’est un honneur pour moi. Après je traduis direct hein, je vais pas m’user les doigts à tout écrire en VO et VF, j’ai une vie hein)

 JR Bonne juuuuuwe ! (note de l’auteur-moi- les stars américaines ne devraient pas essayer de parler le français)

M Alors quoi de neuf ? Tu es maman de 3 enfants et moi je veux savoir des trucs totalement inédits, intimes !

(l’attachée de presse reprend la main par téléphone en m’ordonnant d’arrêter tout de suite, avant de commencer les questions chelous. JR rereprend la main et dit qu’elle a pour une fois envie de jouer le jeu.)

Ok donc tes enfants ils ont fait leurs nuits quand ?

JR Oh mais tout de suite. Je suis une star hein donc mes enfants sont des stars et sont parfaits, comme moi.

M …(l’auteur-moi- a envie de la buter)

JR I’m joking !! Chaque nuit je dors par terre avec le chien tandis que les 3 squattent notre lit. Personne ne dort, ça se voit non ? J’ai toujours l’air naze !

M Ah non toujours l’air belle ! Et ils sont sages ?

JR Non, parfois j’ai envie de les tuer. Surtout quand je tourne et que je les emmène et qu’ils hurlent « maman a un gros cul, maman a un gros cul ». Les gosses ne laissent rien passer. Le petit a dit à tout le monde que le matin je sens mauvais de la bouche. (note de l’auteur-moi- Julia Roberts pue de la gueule le matin wééééééé)

M Le soir il y a un rituel ?

JR Au lit (dans mon lit) à 9h en regardant Pretty Woman. Ils DOIVENT connaître le parcours de leur mère, non ?

 M

JR Et sinon 2 chansons paillardes américaines et hop le tour est joué. Après j’ai ma soirée pour manger des pots de glace en me faisant les ongles ! Faut pas croire ce que vous voyez : je ne suis pas du tout glamour, je suis une mère comme les autres quoi !

 M Ah et niveau mode, ils ont un personnal shopper comme vous ?

JR Oui évidemment et chaque matin Giorgio Armani himself vient les habiller. Non c’est une joke ! J’ai trois enfants donc on garde, on récupère et quand c’est trop petit on revend sur un site, attention secret de star, qui s’appelle too-short. Oui même moi Julia Roberts je suis fan d’échange en ligne, de troc, de bons plans. Je suis comme vous quoi !

M Ah comme moi. Ouais c’est clair. Julia vous êtes comme moi ! Je suis un peu la Julia Roberts française.Wééééééééé.

 Elle m’interrompt.

 JR T’emballe pas serialmother, je plaisantais, je suis unique. Bye.

Note pour plus tard : ne jamais prendre le melon.

Vêtements des mômes pour la rentrée : HELP (I need somebody)

Donc ce mois d’aout a été incontournable en France pour 12 raisons :

1/ La météo pourrie.

2/ La rupture entre François et Julie .

3/ L’accouchement de Jenifer (GROS évènement non ?)

4/ La dissolution du gouvernement (décidément François c’est pas ton été)

5/ La recrudescence des ventes de parapluies.

6/ La migration des moustiques vers des pays plus chaud avec ce slogan « marre de la France où il pleut et où on trouve pas à piquer tranquille ».

7/ Le déménagement de ma voisine Mme Michu chez sa fille (quoi on s’en fiche ?)

8/ La rediffusion chaque soir des séries soit-disant inédites sur TF1.

9/ La non existence d’une chanson de l’été. (trèèèèès mauvais signe)

10/ La folie des élastiques pour appareils dentaires qu’on porte aux bras.

11/ La création d’une glace au rosé (ahhhh la Fwanceeee).

12/ La folie des Ice Bucket Challenge sur les réseaux sociaux qui consiste à se verser de l’eau et des glaçons sur la tête, de nommer 3 personnes qui doivent le faire et de donner des sous à l’association qui lutte pour la recherche de la maladie de Charcot.

Oui mais à l’approche de la rentrée, c’est pas des glaçons qu’on a envie de se jeter sur la tête. C’est les fringues trop petites de nos gosses qui, je le rappelle, font leur rentrée tout bientôt.

Se jeter par dessus tête, les fringues trop petites en signe de protestation contre ces gosses qui grandissent trop vite et qui ont pris 3 tailles en 2 mois. Ca c’est du message ma bonne dame. Même que François Hollande devrait s’en inspirer pour son nouveau gouvernement ! OUI ! OUI ! OUI !

2014-08-25_12.30.45.jpg.800x800_q85

Bon OK une fois ce geste rebelle de parent fou fait, il faut sérieusement se demander « mais koikivontmettre ? »

Parce que c’est qu’ils commencent à nous couter ces mômes hein ! Manquerait plus qu’il faille les nourrir en plus.

Ah. Il FAUT les nourrir ? Vraiment ? Ah.

2014-08-25_15.47.04.jpg.800x800_q85

Moi MON plan tout bénéf de la rentrée c’est toujours et POUR toujours le site too-short sur lequel j’achète, j’échange, je vends les fringues de mes asticots et sur lequel donc je fais des tas d’économies. Et moi je crache pas dessus en cette veille de rentrée !

VIVE TOO-SHORT.

Et n’oubliez pas : si l’envie vous prend de jeter par dessus votre tête les fringues de vos gosses, si cela vous défoule de vous filmer en plein acte et de partager ensuite sur les réseaux sociaux, si cela vous apaise : faites. (ça et les batailles de polochons, ça peut éviter 20 ans d’analyse).

Quoi mettre aux gosses l’été ?

Je sais pas vous mais moi je planque les choses ici et là, dans un placard, un carton, à la cave et à chaque changement de saison je ressors tout.

Me concernant , malgré une prise de kilos la faute  à un troisième bébé, tout me va et je suis ravie de retrouver ma petite robe d’été laissée dans le noir depuis un an quand le soleil vient à pointer.

Mais concernant les serialkids ça ne marche pas ainsi puisque comme chacun le sait l’enfant prend de la taille.

Qui dit taille, dit renouveler le stock, les maillots, les shorts, le débardeurs, les sandales, les jupes, les robes.

Cette année j’ai pris une décision : on vivra en maillot, en tongs, en robe, en short. Oui même les garçons. Nothing more.

Parce que chaque été je fais une valise pour eux et chaque été ils mettent le même maillot/short durant 15 jours alors à quoi bon ?

IMG_8073.JPG.800x800_q85

Je parlais de cela justement l’autre jour avec Angelina Jolie qui est mère de famille nombreuse (elle a même la carte) et elle me disait très justement avec la voix de Cristina Cordula « ma chèrrrrrie, tou revends tout, tu shoppes une maillot et une shorrrrte  et tou te prrrrends pas la tête ».

Premier enseignement de cette conversation : Angelina Jolie a la voix d’une brésilienne.

Deuxième enseignement : elle a raison. Je vais revendre les fringues trop petites sur too-short et les échanger contre des maillots et des shorts.

Merci Angie. Oh Angie.

On vivrait tous en maillot/short, on nagerait, on serait heureux, on ferait de la place dans les placards, on ferait des heureux avec les fringues d’été trop petites de nos petits choux, on inviterait Brad et sa meuf à diner, on imiterait Cordula, on danserait, on passerait un été léger, on aurait pas des valises lourdes à porter.

Ce serait cool.