15 choses pseudo héroïques qu’on fait par amour pour nos enfants

Une mère ça se couperait les bras et les jambes pour son enfant non ? Bon, sans en arriver là il y a des petites choses du quotidien que les mamans font (les papas aussi !) pour rendre la vie de leurs enfants plus cool. Du coup elles se prennent vite pour Wonderwoman. Et elles ont raison ! Ou pas.

post_blog_tooshort_mum_wonderwoman-serialmother

1/ Se brûler les mains pour voir si l’eau du bain est pas trop chaude.

2/ Gouter la bouillie pas vraiment glamour de bébé pour voir si c’est bon avant
qu’il ne la mange.

3/ Accoucher.

4/ Laisser votre enfant prendre le dernier gâteau au chocolat alors que
vous en bavez d’envie.

5/ Vous réveiller parfois 7 fois dans la nuit et avoir le sourire le lendemain devant
la porte de l’école.

6/ Manger le blanc de l’œuf dur pour que votre enfant n’en mange que le jaune puisqu’il n’aime pas le blanc (idem pour les croûtes du pain de mie).

7/ Porter votre fille au dessus des toilettes publiques pour qu’elle n’ait pas à
s’asseoir sur la lunette sale.

8/ Recouvrir 15 livres d’école en une soirée.

9/ Inviter 17 copains de votre enfant de 4 ans pour son anniv’ chez vous.

10/ Utiliser un mouche bébé et aspirer sa morve.

11/ Gouter à la potion bien dégueulasse que votre enfant a fabriqué avec l’eau du bain, du shampoing et un peu de crème pour les pieds.

12/ Etre maman accompagnatrice à la sortie scolaire.

13/ Allaiter torse nue à 2 h du matin en plein hiver.

14/ Passer 43 heures à traquer les poux sur la tête de vos enfants.

15/ Ramasser le vomi dans la voiture car chouchou est malade et lui filer votre tee-shirt puisqu’il n’en n’a pas (et donc vous retrouver torse nue en voiture).

BIG UP les mamans !

Serialmother pour too-short.com, le site qui facilite la vie des parents !

Rentrée : 10 façons d’y survivre !

Après 2 longs mois à te coltiner tes enfants vient ENFIN l’heure de les remettre à l’école/crèche. AU départ tu penses que c’est « trop bien » mais arrive vite le second effet Kiss Cool de la chose et un vent de panique et de stress t’envahit. Ca va aller, no panic !

survivrealarentree

1/ Organise toi : prépare le cartable avec tes enfants, rassure-les, établis un planning.

2/ Envisage de devenir pote avec la maitresse. Surtout si c’est un maitre qui ressemble à George Clooney.

3/ Fais gaffe à bien vider les valises et à ne pas laisser trainer un grain de sable dans ton salon. Ca fait désordre et surtout ça te donnera envie de créer une plage chez toi ce qui, pour des raisons évidentes, n’est PAS possible.

4/ Tout compte fait, la plage chez toi c’est pas si idiot. En revenant du boulot vers 19h tu seras contente de planter un parasol devant ton canapé, de mettre du monoï et de tartiner les gosses de crème protection 50. Ou pas.

5/ Engage-toi dans le Comité des Parents d’Elèves de l’école des gosses. Tu te feras plein de copines et tu pourras mettre tes enfants en avant auprès de la directrice.

6/ Viiiiiite, imprime les photos de tes vacances d’été, ça prolongera le plaisir.

7/ Organise une soirée hawaïenne samedi soir : chips, ananas, mojitos, soleil artificiel, Kendji Girac… La foliiiiiiiiiiie !

8/ Range les fringues d’été (pleure pas, ça va aller), sors les fringues d’hiver, vends
les trop petites sur too-short et respire un bon coup.

9/ Mets toi ENFIN au sport. Nan j’déconne.

10/ Lis les 580 livres de la rentrée littéraire, ça t’occupera lorsque bébé
se réveillera la nuit.

La fausse interview de Vanessa Paradis

Je suis fan de Vanessa Paradis depuis mes 15 ans, âge auquel je suis allée la voir en concert. C’était il y a 20 ans et je l’aime toujours autant. Pour sa beauté atypique, son timbre de voix, sa douceur, son merveilleux jeu d’actrice, sa discrétion, ses choix.
Bref OUI Vanessa je l’aime. Apparemment je ne suis pas la seule puisque elle a été élue, maman idéale selon un sondage OpinionWay/Gema.

Alors comme jusqu’ici je n’ai pas eu la chance de la rencontrer, j’ai imaginé une rencontre. Bah quoi ? On fait ce qu’on peut !

vanessa_paradis2-1024x682

Moi (rouge de plaisir) : Vanessa je suis super émue de vous rencontrer.
Elle (souriante) : On se tutoie ?
Moi (encore plus rouge) : Allez chiche !
Elle rit.
Moi (rouge toujours) : Ca vous fait rire ?
Elle (avec tendresse) : Bah c’est ce mot « chiche », ça s’utilise plus ! Je l’avais pas entendu depuis 1987 je crois !
Moi (en train de nouer le nœud de la corde de la honte) : C’est mon côté vintage.
Elle (qui rit) : Vintage oui…ou ringarde !
Moi (pas contente) : Ah ouais, ringarde ? Haaaaan désolée.
Elle (remettant sa mèche) : Mais c’est choupinou.
Moi (la vengeance est un plat qui se mange froid) : Ah mais le mot « choupinou » c’est ultra ringard aussi ! Aha !
Elle (sourire aux lèvres) : Allez, 1 point partout.
Moi (en mode Voici) : Bon alors voilà, il paraît selon une presse que je ne lis pas, enfin peu, enfin parfois, il paraît que vous êtes célib’ ?
Elle (charmante) : Pourquoi, je vous intéresse ?
Moi (abasourdie) : Euh non, enfin si, je vous adore mais j’aime les hommes, enfin mon homme.
Elle (zapping) : On parle d’autre chose ?
Moi (à l’ouest) : Bon j’adore votre style, vous vous lookez toute seule ?
Elle (amusée) : Non chaque matin j’ai mon assistante personnelle, Pamela, enfin je l’appelle Pam, qui débarque chez moi après avoir été faire un tour chez les grands couturiers aux aurores, elle me dépose mes vêtements dans mon dressing de 56 mètres carrés, elle me réveille avec du Mozart et un masque aux concombres bio, me lave les pieds, me mets mes vêtements sur moi tandis que Joe mon cuisinier anti-gluten me prépare un breakfast.
Moi (bouche ouverte) : Wow, quelle vie de rêve.
Elle (MDR) : Bah enfin non ! Je suis comme vous, comme tout le monde, je me lève, j’ai encore sommeil, j’enfile un jean, un pull et hop je mange une tartine tandis que je dépose les enfants en retard à l’école ! Mon style c’est perso !
Moi (le dindon de la farce) : Ah je me disais aussi… Votre fille qu’on commence à voir ici et là, elle vous pique vos fringues ?
Elle (fourmi pas prêteuse) : Non ! C’est une règle d’or. Elle a ses vêtements, j’ai les miens ! Elle a grandi donc j’ai du me faire à l’idée qu’elle s’habille comme une jeune fille. J’ai revendu ses fringues de gamine sur le site too-short, vous connaissez ?
Moi (des ragots, des ragots !) : Et Johnny il va bien ?
Elle (ouh la menteuse) : Il paraît qu’avec Laetitia ils n’ont jamais été aussi in love.
Moi (brrrr) : Johnny pas Halliday enfin Vanessa… ! Et sinon, une vrai question : plutôt Elsa ou Anna ?
Elle (morte de rire) : Plutôt Vanessa…

10 manières d’habiller les enfants en moins de 1 minute le matin

Comme je suis une femme de défis, j’ai accepté (oh mais mon Dieu que m’est-il arrivé ce jour là ?) de vivre en accéléré le temps d’une matinée.
Tout a commencé par un réveil rapide de mes 3 enfants, un verre de lait avalé en même temps qu’une brioche et puis enfin le moment de les habiller.
Et là mon gars, ce fut épique.

Habiller ses enfants

J’ai maintenant la solution pour habiller 3 enfants en 1 minute.
Call me THE WARRIOR.

1/ La méthode : débrouille-toi, mets ce que tu veux.

2/ La méthode « queue leuleu » : chacun habille l’autre.

3/ La méthode pyjama : on reste en pyjama toute la journée. Mmmmmmmmm…

4/ La méthode « maman a mal aux poignets » : maman essaie de tout faire en 3 minutes et se chope une entorse.

5/ La méthode « à poil » : bah oui pourquoi pas ?

6/ La méthode « été en hiver » : parce que c ‘est plus rapide de s’habiller en été qu’en hiver tout de même. Donc OUI au short par 0°.

7/ La méthode « dodo ailleurs » : chez mamie, chez tonton&tata. Comme ça c’est pas moi qui les habille. Héhé.

8/ La méthode « veille pour le lendemain » : on les couche habillés comme ça le matin c’est déjà fait.

9/ La méthode « militaire » : garde à vous, punition si pas fringués en moins de 20 secondes.

10/ La méthode « remettre au lendemain » : prendre son temps, ne pas les stresser, laisser tomber mes chalenges pourris.

Et vlan l’automne est arrivé !

Sans crier garde il y a une semaine environ, il nous est arrivé un truc. Presque tous les français ont vécu le même drame : l’été indien avait donc déserté et laissé sa place à l’automne.

L’automne c’est compliqué. C’est comme le vilain petit canard : ni été, ni hiver.

L’automne c’est des jolies couleurs, des feuilles emportées par le vent, des feuilles qui se ramassent à la pelle ET du froid (bordel) ET des jours qui raccourcissent.

ET… ET… des fringues des gosses à encore changer. Et des placards à vider. Et des vêtements adaptés à racheter (oui parce que autant te dire que :

Non poussin tu ne peux PLUS mettre tes tongs. Ta robes à bretelles non plus. Bah non le short ça non plus ça ne va pas. Le débardeur rose fluo non, non, non. Le maillot de bain ? Bah euh non ; Oui voilà maman va t’acheter des bottes, un pull, un imperméable, des pantalons longs, un chapeau, un parapluie…

Et tu sais quoi poussin que j’aime à la folie ? Maman en a MARRE de racheter des fringues aux prix forts tous les mois. Et tu sais quoi ? Moi j’aime pas l’automne. Enfin si j’aime bien les couleurs, le thé au coin du feu toussa mais les placards à vider, honnêtement CAME GAVE .

Alors cette année, je prends toutes les fringues chaudes trop petites de l’an passé, je mets tout dans des grandes enveloppes et j’envoie tout à revendre chez too-short. Et puis je vais shopper les fringues dans les bonnes tailles sur leur site. Voilà.

Et j’ajoute que ce coup ci je suis prête à affronter les saisons avec le sourire et que même si les gosses prennent 12 cm d’ici l’été, je sais quoi faire. Héhé.

Et que celui qui trouve que mon idée est merveilleuse me suive.
Ou sinon qu’il ramasse des feuilles d’automne avec sa langue jusqu’à la fin de sa vie. Gnark.

INTERVIEW MAMAN STAR : JULIA ROBERTS

f

C’est non sans mal et sans 34567890 coups de fils, 56808865 coups de main d’amis, 3456789 coups de bluff que je suis parvenue à obtenir une interview avec Julia Roberts.

AaaaaaaaAAAAAAAAAAAAaaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaa (cri de joie)

Elle m’a accordée 33 secondes d’interview par téléphone. Dingue.

Je vous retranscris ici même l’échange.

M c’est MOI (héhé)

JR (c’est Julia Roberts pas JR de Dallas-paix à son âme)

**************************************************************************************************************

M Hello Julia, it is such a honor for me ! (salut julia c’est un honneur pour moi. Après je traduis direct hein, je vais pas m’user les doigts à tout écrire en VO et VF, j’ai une vie hein)

 JR Bonne juuuuuwe ! (note de l’auteur-moi- les stars américaines ne devraient pas essayer de parler le français)

M Alors quoi de neuf ? Tu es maman de 3 enfants et moi je veux savoir des trucs totalement inédits, intimes !

(l’attachée de presse reprend la main par téléphone en m’ordonnant d’arrêter tout de suite, avant de commencer les questions chelous. JR rereprend la main et dit qu’elle a pour une fois envie de jouer le jeu.)

Ok donc tes enfants ils ont fait leurs nuits quand ?

JR Oh mais tout de suite. Je suis une star hein donc mes enfants sont des stars et sont parfaits, comme moi.

M …(l’auteur-moi- a envie de la buter)

JR I’m joking !! Chaque nuit je dors par terre avec le chien tandis que les 3 squattent notre lit. Personne ne dort, ça se voit non ? J’ai toujours l’air naze !

M Ah non toujours l’air belle ! Et ils sont sages ?

JR Non, parfois j’ai envie de les tuer. Surtout quand je tourne et que je les emmène et qu’ils hurlent « maman a un gros cul, maman a un gros cul ». Les gosses ne laissent rien passer. Le petit a dit à tout le monde que le matin je sens mauvais de la bouche. (note de l’auteur-moi- Julia Roberts pue de la gueule le matin wééééééé)

M Le soir il y a un rituel ?

JR Au lit (dans mon lit) à 9h en regardant Pretty Woman. Ils DOIVENT connaître le parcours de leur mère, non ?

 M

JR Et sinon 2 chansons paillardes américaines et hop le tour est joué. Après j’ai ma soirée pour manger des pots de glace en me faisant les ongles ! Faut pas croire ce que vous voyez : je ne suis pas du tout glamour, je suis une mère comme les autres quoi !

 M Ah et niveau mode, ils ont un personnal shopper comme vous ?

JR Oui évidemment et chaque matin Giorgio Armani himself vient les habiller. Non c’est une joke ! J’ai trois enfants donc on garde, on récupère et quand c’est trop petit on revend sur un site, attention secret de star, qui s’appelle too-short. Oui même moi Julia Roberts je suis fan d’échange en ligne, de troc, de bons plans. Je suis comme vous quoi !

M Ah comme moi. Ouais c’est clair. Julia vous êtes comme moi ! Je suis un peu la Julia Roberts française.Wééééééééé.

 Elle m’interrompt.

 JR T’emballe pas serialmother, je plaisantais, je suis unique. Bye.

Note pour plus tard : ne jamais prendre le melon.

Roi de carreaux sur MilK magazine !

Cette rentrée la tendance carreaux envahit les dressings des petits. C’est le fameux magazine de mode enfantine MilK qui vient faire son shopping sur too-short.com

Venez découvrir les articles sélectionnés par MilK et ne restez plus sur le carreaux pour la rentrée >> Lire l’article !

TOOSHORTmilk

 

Vêtements des mômes pour la rentrée : HELP (I need somebody)

Donc ce mois d’aout a été incontournable en France pour 12 raisons :

1/ La météo pourrie.

2/ La rupture entre François et Julie .

3/ L’accouchement de Jenifer (GROS évènement non ?)

4/ La dissolution du gouvernement (décidément François c’est pas ton été)

5/ La recrudescence des ventes de parapluies.

6/ La migration des moustiques vers des pays plus chaud avec ce slogan « marre de la France où il pleut et où on trouve pas à piquer tranquille ».

7/ Le déménagement de ma voisine Mme Michu chez sa fille (quoi on s’en fiche ?)

8/ La rediffusion chaque soir des séries soit-disant inédites sur TF1.

9/ La non existence d’une chanson de l’été. (trèèèèès mauvais signe)

10/ La folie des élastiques pour appareils dentaires qu’on porte aux bras.

11/ La création d’une glace au rosé (ahhhh la Fwanceeee).

12/ La folie des Ice Bucket Challenge sur les réseaux sociaux qui consiste à se verser de l’eau et des glaçons sur la tête, de nommer 3 personnes qui doivent le faire et de donner des sous à l’association qui lutte pour la recherche de la maladie de Charcot.

Oui mais à l’approche de la rentrée, c’est pas des glaçons qu’on a envie de se jeter sur la tête. C’est les fringues trop petites de nos gosses qui, je le rappelle, font leur rentrée tout bientôt.

Se jeter par dessus tête, les fringues trop petites en signe de protestation contre ces gosses qui grandissent trop vite et qui ont pris 3 tailles en 2 mois. Ca c’est du message ma bonne dame. Même que François Hollande devrait s’en inspirer pour son nouveau gouvernement ! OUI ! OUI ! OUI !

2014-08-25_12.30.45.jpg.800x800_q85

Bon OK une fois ce geste rebelle de parent fou fait, il faut sérieusement se demander « mais koikivontmettre ? »

Parce que c’est qu’ils commencent à nous couter ces mômes hein ! Manquerait plus qu’il faille les nourrir en plus.

Ah. Il FAUT les nourrir ? Vraiment ? Ah.

2014-08-25_15.47.04.jpg.800x800_q85

Moi MON plan tout bénéf de la rentrée c’est toujours et POUR toujours le site too-short sur lequel j’achète, j’échange, je vends les fringues de mes asticots et sur lequel donc je fais des tas d’économies. Et moi je crache pas dessus en cette veille de rentrée !

VIVE TOO-SHORT.

Et n’oubliez pas : si l’envie vous prend de jeter par dessus votre tête les fringues de vos gosses, si cela vous défoule de vous filmer en plein acte et de partager ensuite sur les réseaux sociaux, si cela vous apaise : faites. (ça et les batailles de polochons, ça peut éviter 20 ans d’analyse).

Quoi mettre aux gosses l’été ?

Je sais pas vous mais moi je planque les choses ici et là, dans un placard, un carton, à la cave et à chaque changement de saison je ressors tout.

Me concernant , malgré une prise de kilos la faute  à un troisième bébé, tout me va et je suis ravie de retrouver ma petite robe d’été laissée dans le noir depuis un an quand le soleil vient à pointer.

Mais concernant les serialkids ça ne marche pas ainsi puisque comme chacun le sait l’enfant prend de la taille.

Qui dit taille, dit renouveler le stock, les maillots, les shorts, le débardeurs, les sandales, les jupes, les robes.

Cette année j’ai pris une décision : on vivra en maillot, en tongs, en robe, en short. Oui même les garçons. Nothing more.

Parce que chaque été je fais une valise pour eux et chaque été ils mettent le même maillot/short durant 15 jours alors à quoi bon ?

IMG_8073.JPG.800x800_q85

Je parlais de cela justement l’autre jour avec Angelina Jolie qui est mère de famille nombreuse (elle a même la carte) et elle me disait très justement avec la voix de Cristina Cordula « ma chèrrrrrie, tou revends tout, tu shoppes une maillot et une shorrrrte  et tou te prrrrends pas la tête ».

Premier enseignement de cette conversation : Angelina Jolie a la voix d’une brésilienne.

Deuxième enseignement : elle a raison. Je vais revendre les fringues trop petites sur too-short et les échanger contre des maillots et des shorts.

Merci Angie. Oh Angie.

On vivrait tous en maillot/short, on nagerait, on serait heureux, on ferait de la place dans les placards, on ferait des heureux avec les fringues d’été trop petites de nos petits choux, on inviterait Brad et sa meuf à diner, on imiterait Cordula, on danserait, on passerait un été léger, on aurait pas des valises lourdes à porter.

Ce serait cool.

Plus de 20 000 articles en ligne sur too-short !

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Une bonne nouvelle pour l’arrivée de l’été : désormais nos membres peuvent faire leur shopping parmi plus de 20 000 articles garantis comme neufs, de 0 à 12 ans, à -80% du prix boutique ! Bravo à toute l’équipe qui … Lire la suite