too-short fête ses 1 an en grand !

Galerie

Cette galerie contient 9 photos.

Pour célébrer son premier anniversaire, too-short organise un grand jeu-concours sur sa page facebook. Pendant une semaine, vous pourrez gagner plein de super lots offerts par nous et nos partenaires. L’idée de ce jeu : un quizz décalé (2 ou … Lire la suite

Moi, imperméable aux mille vies.

Ce matin tu t’es réveillé en pensant que les objets ne parlaient pas, que les tasses servaient juste à contenir du café, les couches à protéger les fesses de bébé, les cartables à porter des cahiers, les réveils à te stresser, les chaussures à te faire marcher, les barrettes de ta fille à la coiffer et les imperméables à repousser la pluie.

Mais non.

Les tasses, les réveils, les élastiques, les barrettes, les cartables et les imperméables ont une âme. Un objet n’est pas qu’un objet et ça je le sais car je suis moi-même un imperméable.

Parfois je parle, parfois je ris, parfois je sens la pluie perler tout le long de moi et parfois j’écris.

Mon histoire est celle-ci.

Un jour une gentille dame qui travaille chez Monoprix s’est dit « tiens si on inventait un imperméable gris, tout joli pour protéger les petites filles de la pluie ? Il serait gris perle, il aurait une capuche, il serait fabriqué en plusieurs tailles, il aurait une jolie forme qui évoquerait Catherine Deneuve dans les parapluies de Cherbourg, il serait en ventre dès l’automne et les fillettes en seraient dingues ? »

Un gentil monsieur a dit banco, un dessin fut réalisé et nous fûmes créés.

IMG_2456.JPG.800x800_q85

Imperméable Bout’chou 2 ans, 8 points ou 8€

Je dis « nous » car nous étions plusieurs : une famille, une tribu, une colonie entière, un pays.

En sortant de l’usine, nous avons eu peur : où allions-nous ? Qu’allions nous devenir ? Allions nous être séparés les uns des autres ? Aurions nous chaud  ou froid ? Qui s’occuperait de nous ?

Quelle ne fut ma surprise : je me retrouvai sur un porte manteau avec une étiquette, un prix. On m’expédia ensuite dans un magasin, le Monoprix de Lille.

Là je vis des gens passer, des enfants me toucher, des personnes m’essayer, m’abandonner en cabine au milieu des culottes et des chaussettes, me reprendre, puis changer d’avis en caisse.

Quelques jours passèrent (3 ou 4) avant que le 31 août 2012 une petite fille et sa maman me choisissent.

La maman dit « il est beau et il te protégera de le pluie et du froid de cet automne ma chérie. En plus c’est ta taille, c’est  du 2 ans. »

Elle répondit « Ze le veux, cro cro beau ! »

Elle m’essaya et ce fut alors comme une évidence. Pour elle, pour sa maman et pour moi. Je me sentais bien avec elle, elle se sentait bien avec moi.

Une fois rentrés chez nous, je fus mis au placard en attendant la pluie. Plusieurs jours, voire semaines s’écoulèrent avant que le ciel de Lille ne fut gris. Puis il se mit à pleuvoir.

La maman se souvint de moi et je démarrai ma vie d’imperméable dignement.

Je vécus des mois de bonheur pluvieux à protéger la douce enfant à qui j’étais devenu aussi indispensable qu’un doudou. Cette année là, coup de chance, il y eut beaucoup, beaucoup de pluie.

Je l’accompagnai à la crèche, au parc parfois, chez sa mamie. J’étais son meilleur allié. Mais un jour les rayons du soleil eurent raison de moi et je fus remis au placard. Une immense tristesse s’empara de moi : quand allais-je revoir le jour ?

Les mois passèrent lorsqu’on vient me chercher. Je me dis « chouette ! » mais ma joie fut bien courte. La petite avait grandi, elle ne faisait plus du 2 ans.

« Qu’allons nous faire de lui ? Il est en parfait état, c’est dommage !» demanda la maman.

Sans que je n’y comprenne rien, je me retrouvai assez vite dans un paquet puis dans d’autres main et enfin en vente sur un site Internet, too-short.com, un site qui donne une seconde vie aux vêtements qui comme moi sont devenus trop petits (mais qui, je le précise, sont beaux comme au premier jour !).

Pour un prix moindre (8 points soit 8 euros) j’allai enfin retrouver une fillette à réchauffer.

En ce moment je suis là et j’attends celle qui rendra mon année plus douce.

Pendant ce temps je réfléchis, je drague les baskets et je prie le ciel pour que la pluie arrive !

Joyeux anniversaire MILK !

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

En septembre MILK, le magazine de mode enfantine, fête ses 10 ans ! Et sort en kiosque un numéro spécial anniversaire plein de couleurs, de surprises et de mode. Pour l’occasion too-short organise un petit tirage au sort sur Facebook … Lire la suite

Pour la rentrée j’échange les vêtements de mes kids (et je fais des bonnes affaires)

Je voudrais pas te mettre le moral à zéro mais dans quelques jours c’est la rentrée. Ouais.

Après 60 dodos de glandouille absolue sous une canicule, qu’aucun météorologue n’avait prévue, à siroter du Banga (comment ça, ça existe plus le Banga ?!) sous un parasol Dora et à faire des kilomètres de route version bison futé rouge, v’là que les mômes vont reprendre le chemin de l’école afin de pouvoir payer plus tard nos retraites.

Qui dit rentrée dit dépenses et moi je dis « halte là ». Oui car après un été passé à acheter des glaces à l’eau à 5 euros sur la plage y’ a plus d’sous. Alors comment allons-nous en plus des fournitures scolaires, pouvoir vêtir nos bambins ?

Cette question, cher toi, je te la pose.

Je me suis mise à rêver très fort que j’aimerais pouvoir échanger les vêtements devenus trop petits en un été (car un phénomène inexplicable fait que les gosses prennent 1 taille en 2 mois) contre d’autres à leur taille. Et des beaux évidemment.

Ou alors tout simplement acheter des fringues cool, de bonne qualité et abordables pour mon petit budget post-summer.

Et voilà ti pô que je tombe en clic à clic sur le site too-short.

Et on fait quoi sur too-short ? On envoie justement les vêtements de serialfiston et serialprincesse par la poste. Puis des gens très gentils les réceptionnent, vérifient leur état, les prennent en photo et les proposent en vente ligne (par un système de points) ou en échange (contre d’autres fringues).

C’est ainsi que je me suis séparée de plusieurs pièces non sans larmes- mais quand on aime il faut partir disait Laura dans le film « Pour Sacha » (film que si tu l’as pas vu bah vois le)- et j’ai retrouvé un top canon pour ma fille ici pour 5 points (c’est-à-dire 5 euros). Avec ça elle sera la plus belle de sa classe de CP. En toute objectivité bien sûr. Car comme toutes les mamans je ne suis qu’objectivité avec mes enfants.

lisa rose 6A 5P

Blouse Lisa Rose 6 ans en coton, à 5 points ou 5€

Le top est en parfait état, a été lavé et à ce prix là je ne pourrais pas trouver mieux (même pas moins bien !).

Et pour mon fils qui a tourné dans Rambo il ya une vingtaine d’années mais qui s’habille en 10 ans malgré tout, je voulais un treillis (enfin IL voulait un treillis et comme je suis soumise hein…). Alors j’ai trouvé son bonheur ici pour 5 points aussi. Avec ça il va pouvoir devenir le chef de la bande de la cour d’école.

verbaudet 10A 5P

Pantalon treillis Verbaudet 10 ans, à 5 points ou 5€

Et donc en résumé, moi pour 10 points je suis une mère comblée qui sait qu’elle a fait non seulement plaisir à ses mômes mais qu’elle a fait une sacrée bonne affaire  (oui je parle de moi à la 3ème personne, mon côté Alain Delon).

Et puis quand ce top et ce pantalon seront devenus trop petits, hop je les remettrai sur too-short pour les échanger contre d’autres choses ! Rien ne se perd, tout se transforme.

Je te laisse, y’a mes gosses qui sont déjà habillés pour aller à l’école avec leurs nouveaux vêtements. Deviendraient-ils consciencieux ?

Ps : en fait non, ils kiffent juste leurs fringues. Pffffff…..

Le nouveau site too-short est en ligne !

Galerie

Nous avons le plaisir d’annoncer le lancement du nouveau site http://www.too-short.com ! too-short devient le site de référence pour les articles d’occasion de qualité contrôlés, pour les enfants de 0 à 12 ans. Favorisant le troc et l’échange équitable, too-short … Lire la suite

too-short s’associe avec LE CHAT

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Avec l’objectif de prendre soin au mieux des vêtements de vos enfants, too-short lance un nouveau partenariat avec la lessive LE CHAT Duo-Bulles. Un foot sur le gazon frais, une tartine qui finit la tête à l’envers, une glace au … Lire la suite